Un pitch pour No Man’s Louise

No Man's Louise Photo Sabine TostainNo Man’s Louise

Rencontrées par croisement de moments vivants de la scène marseillaise, j’avais eu le plaisir d’encourager et accompagner Caroline Guibeaud et Dilan Roche  pour un concert de sortie de résidence. L’appel à candidatures pour la fête de la musique d’Aubagne avec l’association Nomades Kultur, a nécessité la rédaction d’un texte plus conventionnel pour présenter le duo dans le programme… Caroline et Dilan avaient bien entendu déjà de quoi se présenter, à partir d’extraits poétiques des textes chantés du répertoire, mais la profession attend souvent des présentations plus classiques : d’où l’exercice réalisé pour No Man’s Louise à cette occasion.

Un plaisir de voir que le premier paragraphe continue de vivre dans les présentations de concerts ailleurs en France ou hors frontière du duo pour les différents lieux où elles se produisent depuis.

« No Man’s Louise : une création de chansons françaises originales écrites pour accordéon et violoncelle. A la fois doux et intime, incisif et courtois, le répertoire de No Man’s Louise marque par sa force, son originalité et sa poésie.
De l’écoute, il en faut ; du cœur et des émotions, le duo en transmet volontiers. Ces deux jeunes femmes livrent ensemble fraicheur et sensibilité.
Au départ il y a les chansons écrites par Caroline Guibeaud (accordéon, voix) au fil de l’eau depuis 2014. Ensuite, vient la rencontre avec Dilan Roche (violoncelle) et la complicité du duo pour des arrangements prend forme dans la rue, au comptoir, en voyage puis en résidence. »

Mai 2016

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.