Des concerts en soutien à SOS Méditerranée

logo Océan de culturesLe début d’une histoire

Fin 2018, avec la connivence des Ateliers de dégustation sonore à Marseille, j’ai initié dans le cadre des activités de mon association Océan de cultures, d’organiser des bulles, des « moments » originaux et musicaux dans des ambiances intimistes chez des particuliers, en soutien aux actions de SOS Méditerranée.

Les thèmes

Une histoire de femmes pour commencer, un clin d’œil personnel : celle qui programme, celle qui repère les lieux, celle qui accueille, celles qui représentent SOS Méditerranée…

L’océan, qui sur le principe me fascine et me passionne depuis longtemps et a inspiré non seulement mon pseudo public sur les réseaux sociaux (Sabine et l’océan) mais également son prolongement par l’intitulé de l’association que j’ai créé début 2018 à la suite de mes activités de management artistique, Océan de cultures. Alors, certes, l’océan, la mer, l’horizon sont parfois calmes mais ces étendues d’eau sont aussi sources de déchaînements, de dangers et inspirent toujours l’humilité face à ces éléments vivants.

L’humanisme : l‘eau, le vent, la distance à la terre… tout bon marin se doit d’y être attentif et respectueux pour éviter de périr, de se mettre en danger. Et un voyage, une vie qui se passent bien d’une rive à l’autre, c’est tout ce que l’on souhaite à tout être humain. SOS Méditerranée le sait. Entre mission humaniste et mission humanitaire, l’association européenne fait ce qu’elle peut là où l’Homme oublie trop souvent ce qu’est la vie, la mort en mer.
Sauver des vies, en mer comme ailleurs, est une noble cause et un devoir. Sauf que la plupart des mortels ne peut pas écumer les mers en recherche de bateaux ou personnes en détresse : ce sont nos dons qui appuient celles et ceux qui peuvent agir en mer.

Il y a l’association des Sauveteurs en mer (SNSM) pour les eaux territoriales françaises que vous pouvez soutenir aussi (et oui, ce sont des bénévoles qui sauvent des vies, et pas des bateaux !), et SOS Méditerranée pour les canots ou embarcations non déclarées et non équipées pour appeler le Centre Regional Opérationnel de Surveillance et de Sauvetage CROSS sur zone de navigation française.

Des gouttes d’eau dans l’océan

Certes, les dons cumulés lors de ces soirées privées et ces moments sont des gouttes d’eau dans l’océan, mais elles existent et sont bien réelles ! Une somme de gouttes et nous formons un filet de rivière.  Un filet de rivière deviendra peut-être un fleuve ou une mer, qui sait ? Au moins, le temps que des actions de sauvetage de personnes en péril en mer sera nécessaire… Pour les secours en mer

Le choix des escales

Quelques principes à mes choix artistiques pour organiser et créer ces moments, ces « pauses en mer » ou ces escales :

  • une proposition artistique encore inconnue à Marseille ou une rencontre entre artistes qui ne se connaissant pas encore. Des expérimentations en live… qui, malgré la prise de risques parfois, fait le charme de la fragilité de la « première fois »,
  • un moment à vivre ensemble dans un cadre chaleureux et bienveillant,
  • un voyage du public dans des ambiances sonores différentes, des lieux chaque fois différent, une mixité de public, une participation aux frais accessibles,
  • un regroupement de dons et de bonnes ondes.

Les escales passées

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.