Festival de Cornouaille 2019, des trophées pour solistes et duos

Absente depuis plusieurs années des fêtes de Cornouaille à Quimper au profit d’autres festivals ou événements estivaux bretons, j’avais décidé cette année d’être de nouveau présente comme bénévole dans ce fief de la culture et musique bretonnes.

La mission était cette année toute nouvelle pour moi : les trophées organisés pendant le festival pour les solistes de cornemuse et pour des couples de sonneurs (entendez par là pour les novices, des duos de sonneurs, à savoir « bombarde et biniou kozh ou bombarde et cornemuse de type écossaise »).

Différents trophées selon les sponsors et selon les catégories de niveaux

Selon qui sponsorise, le nom du trophée change. Chacun correspond à un type de concours et ces derniers sont segmentés par catégories de niveaux (et souvent, d’âges des musiciens inscrits même si un « débutant » peut être parfois un quadragénaire et non un adolescent. Après tout, on apprend à tout âge (sourires).

J’ai donc pu assister à 3 trophées différents, tous ouverts au public même s’il faut reconnaître leur aspect plutôt confidentiel. Très peu annoncés et fléchés pour le grand public dans le programme du festival, ils se sont déroulés dans l’ancien Théâtre Max Jacob de Quimper ou sur les places publiques du centre ville. Selon le contexte et l’horaire de passage, en marge des nombreuses activités proposées sur la ville par le festival, le grand public se faisait donc plutôt rare dans l’assemblée, essentiellement constituée des parents ou proches des musiciens en concours.

Les 3 trophées solistes ou couples de sonneurs

Voici quelques détails résumant les 3 trophées auxquels j’ai assisté comme bénévole. Mes oreilles ont été éduquées à cette occasion et j’ai découvert à quel point ces instruments sont sensibles à ajuster selon la température du lieu notamment. Cela dit, il vaut mieux aimer les sons des cornemuses, bombardes et biniou pour y assister jusqu’au bout (sourires)…

  • Trophée Erwan Ropars / solistes cornemuse écossaise (« mise en valeur de la cornemuse écossaise dans le respect de sa tradition propre et par son adaptation aux musiques bretonne et exogènes).
    Répertoire de musique bretonne (à marcher, à écouter et à danser), musique virtuose (traditionnelle) et musique écossaise (pour compétition).
  • Trophée Pierre Pulvé / couples sonneurs de moins de 20 ans de bombarde + biniou kozh ou bombarde + cornemuse de type écossais (« mise en valeur de la compréhension, l’assimilation et la restitution d’un répertoire par les qualités instrumentales et la complicité des deux jeunes musiciens« ).
    Répertoire de Basse et Haute Bretagne
  • Trophée Hervé Le Meur / couples sonneurs confirmés de bombarde + biniou kozh ou bombarde + cornemuse de type écossais (« mise en valeur de la musique de Sud Cornouaille, par la qualité instrumentale et la musicalité se dégageant de l’interprétation du répertoire choisi« ).
    Répertoire de Basse Cornouaille, ou composé dans cet esprit

Les lauréats 2019

Festival de Cornouaille 2019 lauréat trophées photo Sabine TostainLes résultats 2019 sont en ligne pour l’ensemble des trophées concours, y compris ceux auxquels je n’ai pas pu assister : ICI

 

 

La galerie photo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.