Antoinette Trio, Jazzèbre le 14.9.2018

Antoinette Trio Jazzebre 2018 photo Sabine TostainAntoinette Trio, Festival Jazzèbre à la Casa musicale (Perpignan), le 14.9.2018

A l’occasion de la soirée de présentation et lancement de l’édition 2018 du festival Jazzèbre, l’Antoinette Trio était programmé en concert à la Casa musicale. L’occasion pour moi, après une journée à Visa pour l’image, de faire d’une pierre deux coups : assister à un concert entier et en public du trio (découvert en showcase début 2018 à St Jean de Védas via le réseau musiques d’Occitanie).

Antoinette Trio en concert

Le répertoire du trio est construit sur les bases de musiques lusophones et sur le jazz. Ces imbrications sont peu communes en France, surtout avec clarinette – flûte – guitare. Non seulement la guitare portugaise est rare sur les plateaux musicaux, mais même en guitare classique, l’assemblage avec les deux instruments inspirent déjà une originalité certaine.

Les univers classique, jazz voire freejazz, les musiques typées du Brésil, Portugal ou Cap Vert : tout s’imbrique. Leurs créations pour un « tout monde » et leur propre langage est palpable et n’est pas qu’une vision de l’esprit sur le papier, comme un concept inaccessible… Le public est attentif, réagit, sourit face aux artistes bien vivants et « habités » présents sur scène. L’échange fonctionne, avec beaucoup de bienveillance (j’ai testé les oreilles de mes parents, peu enclins a priori à du jazz et pas très fan de bossa nova… : ils ont acheté un CD du trio et se sont régalés – pari tenu – sourires).

Des artistes avec une vision

Professionnellement, Antoinette Trio garde son cap et se développe autour de la structure porteuse que les artistes ont créé sur Carcassonne : la Compagnie 3*2+1 (et oui, ça ne s’invente pas dans l’esprit de tout le monde, même pour un « tout monde« …).
Pour preuves :

  • novembre 2018 : sortie – en concerts – l’album « Todo Mundo » créé avec l’artiste cap-verdien Téofilo Chantre la même année – projet appuyé par la coopération du Silo+ en Occitanie et la Scène Nationale de Foix ;
  • en 2019/2020 : projet « Rhizomes » avec le pianiste, compositeur et chef d’orchestre Denis Badault autour des compositions de Gismonti – toujours appuyés par la Scène Nationale de Foix et de l’Ariège. Un projet en prémisse d’une création l’année suivante avec et en présence de Egberto Gismonti lui-même.

**************

Antoinette Trio, composé sur scène de :

  • Julie Audouin, flûtes
  • Tony Leïte, guitares
  • Arnaud Rouanet, clarinettes
« 1 de 2 »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.