Cathy Heiting « Le petit conte du bois pourri », le 27.4.2018

Cathy Heiting Petit Conte Bois Pourri avril 2018 photo Sabine TostainCathy Heiting & le Petit conte du bois pourri à L’Éolienne (Marseille), le 27.4.2018

Une création conte et musiques pour adultes et musiques avec Cathy Heiting pour tous les personnages et ses deux lutins… (« the groove menestrels« ).

Quand on est curieux dans le département des Bouches du Rhône et que l’on apprécie les voix et les caractères, on connaît forcément Cathy Heiting et sa pétillante présence.

Bien sûr, Cathy n’est pas à son premier coup d’essai en termes de création de spectacles (formules lyriques, jazz notamment), et elle ne tourne pas que dans le département des Bouches du Rhône… Il n’empêche qu’elle réside dans le coin et que l’on a donc souvent le plaisir à Aix-en-Provence ou à Marseille, de découvrir en avant-premières ses nouvelles créations : c’est le cas pour ces premières dates de son Petit conte du bois pourri.

Présenté par des extraits l’année précédente, dans le cadre des formules Hors Lits à Marseille et Reillanne, ce conte un peu spécial avait fait ses préambules et « mises en oreilles » sur une toute petite partie du futur spectacle. L’éolienne aime les contes et la musique, et il était tout naturel qu’il y soit présenté finalisé sur Marseille à sa sortie (un album CD du spectacle est sorti à la même date).

Lors de sets musicaux, Cathy a toujours un naturel humoristique et un contact chaleureux avec le public, en plus d’avoir une voix superbe, puissante et nuancée… et du coffre. Elle interprète des standards de jazz, de blues et, surtout, ce qui m’a marquée personnellement, elle a l’art de transformer des titres d’autres univers musicaux en jazz ou, si si il faut le dire (sourires), en titres hip hop, trash ou en chant lyrique. Si vous connaissez les paroles, ou une mélodie, il vous faudra parfois un petit moment pour repérer que vous connaissez cette chanson mais dans un tout autre style au départ…

Toujours est-il que dans ce nouveau spectacle, rien de standard là-dedans. Ce sont des compositions musicales de Cathy, et elley interprète tous les personnages du conte dans lequel ses musiques s’imbriquent. L’histoire, pour adultes a priori (pour pouvoir suivre son imagination, rire et apprécier les passages loin d’histoires fantastiques pour enfants en bas âge). Notons-le, à part le prince et quelques monstruosités au passage, presque tous les personnages de ce conte sont féminins… Interprète oblige (clin d’œil) !

Ce joli et drôle de moment passé avec ce spectacle conte et musiques est assez représentatif de l’énergie débordante et douce folie de cette artiste. Sa voix est splendide, mais cela elle le sait et on lui a déjà dit (sourires), et là où je l’attendais moins : elle dépote en comédienne et conteuse ! Ses deux complices et acolytes sur scène rajoutent quelques bulles à cette boisson pétillante à goûter au moins une fois… Bravo à la mise en scène et aux costumes, nécessaires à la mécanique du conte, l’univers visuel et les paillettes de ce spectacle.

Un teaser/extrait : sur YouTube

A suivre…
texte et chansons : Cathy Heiting
guitare : Alexandre Morier
batterie : Sam Bobin
mise en scène : Catherine Sparta
costumes : Mireille Doering Borne et Jean Christophe Borne

 

« 1 de 2 »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.